13 janvier 2012

Adorer

Adorer le Christ

c’est accepter qu’il ne se passe rien,
c’est accepter dans la foi que Sa présence ne s’impose pas.
c’est accepter de tenir quand je ne sens rien;
c’est accepter de résister au désir de fuir;
c’est accepter de tenir ma place simplement
parce que je suis là non seulement en mon nom propre et personnel,
mais au nom de tous les hommes et de toutes les femmes de la terre.

Je suis devenu un intercesseur et je n’ai pas le droit de partir.
Peut-être mon âme est-elle déchirée par le doute,
mais ma mission m’oblige à rester et à tenir.
Cela vous ne l’éprouverez jamais en quelques secondes passées
devant le Saint-Sacrement. Il y faut du temps. Vous ne l’éprouverez jamais si le temps que vous y consacrez est occupé par toutes sortes de prières, de lectures et de méditations.

Il y faut du silence.
L’adoration du Christ est d’abord un acte de foi, c’est un acte de silence

(Extraits d’une catéchèse de Mgr. Vingt-Trois lors de la veillée eucharistique en l’église Saint-Augustin, pour la Vigile de la Solennité du Saint-Sacrement du Corps et du Sang de notre Seigneur en juin 2007).

Posté par lasmariposas à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Adorer

Nouveau commentaire